Archive | septembre 2014

1ère Rencontre RH Portuaire

rencontres RH portuaires 30 sept 2014

Dans la continuité des travaux menés dans le cadre de la GPEC des Ports, la Maison de l’emploi de Strasbourg a organisé sa 1ère Rencontre RH Portuaire dans l’entreprise SOMES.

L’objectif ? Réunir des professionnels RH des entreprises du Port afin de partager des bons plans et d’échanger autour d’enjeux communs.

Cette première Rencontre RH a réuni une dizaine d’entreprises parmi lesquelles Somes, Rhénus Logistics, Fraikin, Armbruster, Rhénus Transport, ECF Llerena …. à se pencher sur la question suivante :  Comment sécuriser le recrutement et fidéliser les nouveaux salariés ?

Pour ce premier RDV, la matinée était rythmée par les témoignages des deux entreprises invitées : SOMES et RHENUS LOGISTICS ALSACE SA.
Eric Mathon, Dirigeant de SOMES, entreprise spécialisée dans la manutention et le lavage de wagons, a témoigné des difficultés rencontrées pour attirer des candidats sur des métiers méconnus et dévalorisés. Il a notamment souligné l’importance du programme REVE et le travail mené en partenariat avec la Mission Locale et Pôle Emploi.

Céline BRAEUNER, Gestionnaire de projets RH chez RHENUS LOGISTICS ALSACE SA, entreprise spécialisée dans les transports logistiques, a présenté le processus de recrutement et la mise en place d’une formation quasiment sur mesure pour les recrutements en contrat de professionnalisation. Elle a également présenté la méthode de recrutement par simulation conçue avec Pôle Emploi.

Au cours des échanges, tous les participants ont insisté sur l’importance de l’accompagnement humain qui est au cœur de tout recrutement.

Fort du succès de ce premier RDV, un programme des futures RENCONTRES RH PORTUAIRES est déjà en cours d’élaboration !

Pour en savoir plus : contact@maisonemploi-strasbourg.org

Signature de 8 contrats de pré qualification au métier d’ouvrier spécialisé en technologie des métaux au sein de la BAG à KEHL

Par Aurore WENNER

signature contrat BAG sept 14En présence de la presse et des représentants élus de tous les partenaires français et allemands impliqués dans ce projet collectif impulsé et coordonné par la Maison de l’Emploi (impliquant l’entreprise BSW et son centre de formation BAG, la Région Alsace, l’Agentur für Arbeit d’Offenbourg, et la Mission Locale de Strasbourg),  huit jeunes alsaciens ont signé le 9 septembre 2014 leur contrat de pré-qualification au sein du centre de formation BAG rattaché aux groupe de sidérurgie kehlois BSW (Badische Stahl Werke).

A l’issue de cette année de pré-qualification ayant pour objectif de favoriser leur intégration au sein de l’entreprise (cours de langue allemande, premiers gestes techniques, apprentissage de la culture du travail allemande), ils démarreront dès septembre 2015 leur qualification en alternance  avec des enseignements au sein de l’école professionnelle de Kehl (Berufsschule Kehl).  D’une durée de 3.5 ans maximum cette qualification aux métiers de mécanicien industriel/ mécanicien de process est validé par la chambre de commerce et d’industrie allemande. A l’issue de cette formation, les jeunes qualifias seront embauchés directement au sein du groupe BSW.

Ce même jour, trois autres jeunes alsaciens issus de la première promotion de pré qualification ont quant à eux signé leur contrat de qualification et démarreront leurs premiers cours théoriques au sein de la Berufsschule de Kehl en octobre. En attendant, une semaine d’intégration délocalisée en forêt noire avec tous les autres apprentis du centre de formation les attend. Au programme : improvisation théâtrale, cours de cuisine, exercices divers de développement de leur autonomie pour gagner en confiance et souder les membres des futures équipes de travail !

Bonne réussite à tous !!

5eme Atelier RH Industrie : Développer une démarche de GPEC

Par Sylvie VIGNERON

atelier RH industrie 3 septembre 2014C’est pour rendre la GPEC plus accessible et plus profitable que le 5ème Atelier RH Industrie 2014 organisé par le Club GENERATION INDUSTRIE de la Maison de l’emploi s’est déroulé autour de cette thématique.

Pour en parler, rien de tel que ceux qui la pratiquent depuis un certain temps. C’est ainsi que trois professionnels des RH membres du Club ont témoigné selon des points de vue différents.

Avec Violaine DAUGER NEUTZNER, RRH de HEINEKEN, qui accueilli les participants sur le site de HEINEKEN, Laurent PONS, Responsable de Développement RH de KRONENBOURG et Mélanie COLLET, RRH de MONDELEZ ont répondu collectivement à 3  enjeux RH :

  • Comment la GPEC peut-elle développer la performance ?
  • Comment capitaliser sur les savoirs informels de pointe des seniors avant leur départ à la retraite ?
  • Comment la classification peut-elle agir sur le développement des salariés ?

Une vingtaine de participants, dont des professionnels RH d’entreprises industrielles de proximité ont participé aux échanges nombreux.

Vincent EUZENAT, Directeur de MONDELEZ et pilote de la GPEC TERRITORIALE INDUSTRIE au sein de la Maison de l’emploi de Strasbourg,  a également présenté les actions et les valeurs du club GENERATION INDUSTRIE.  Il a fait appel au volontariat auprès des entreprises présentes pour rejoindre le cercle des RH tous bénévoles et prêts à partager leurs outils et pratiques dans une logique de gagnant-gagnant.

Rappel du principe d’organisation :

  • 3 professionnels des ressources humaines membres du Club co-animent un atelier d’échanges d’outils et de pratiques sur un enjeu RH durant la pause de midi en entreprise.
  • L’accès est libre pour les décideurs RH des petites, moyennes et grandes entreprises invités à témoigner pour enrichir les débats.
  • Un book est remis aux participants. Tous les documents sont ensuite en libre accès sur le site http://www.generation-industrie.net 
  • Toute entreprise est bienvenue pour participer aux travaux de préparation des Ateliers RH à partir de thématiques de GPEC partagées

Actualités :

  • 20 novembre 2014 chez KRONENBOURG : « recruter des profils sensibles »
  • Préparation des Ateliers RH 2015 dès octobre 2014
  • Enquête Papy Boom en cours

Pour en savoir plus, pour participer : contact@generation-industrie.net